lundi 23 août 2010

Single de la Semaine 98 : Tricky feat. PJ Harvey - Broken Homes

À force d'évoquer son nom à chaque fois que je parle de Martina Topley-Bird, je me dis qu'il est grand temps de consacrer un billet à Tricky.

De son vrai nom Adrian Thaws, Tricky est originaire de Bristol, le berceau du trip-hop, dont il est un des piliers ; il a notamment collaboré avec Massive Attack sur leurs deux premiers albums Blue Lines et Protection.

Dans la musique de Tricky on retrouve souvent des ambiances sombres (avec des motifs parfois répétés ad nauseam), des voix féminines (il a collaboré avec MTP bien sûr, mais aussi avec Björk, Alison Goldfrapp, Neneh Cherry, Alanis Morissette, Cyndi Lauper... ), et sa propre voix (une sorte de sprechgesang murmuré).
Tous ces éléments sont présents dans Broken Homes, tiré de son quatrième album Angels with Dirty Faces, sur lequel collabore Polly Jean Harvey :



Mixed Race, le prochain album de Tricky, sortira le 27 septembre.

Plusieurs albums de Tricky sont en écoute sur Deezer. ; je vous recommande particulièrement son premier opus, Maxinquaye, sorti en 1995 et réédité en 2009 (agrémenté de remixes et d'inédits).

2 commentaires:

Ultimatom a dit…

Quels albums du bonhomme nous conseilles-tu, à part Maxiquaye ?

Chris a dit…

À part Maxinquaye, le seul album de Tricky que je connaisse vraiment est Angel with Dirty Faces, d'où est tiré Broken Homes.
Il y a de bonnes idées dessus, mais Tricky joue trop sur la répétition : Entendre le bonhomme répéter en boucle la même chose sur une musique qui n'évolue pas (ou trop peu) s'avère assez lassant... Certaines chansons auraient gagné à ne pas dépasser les 3 minutes 30 !
Bref Angel with Dirty Faces est selon moi un album plus agréable à se souvenir qu'à écouter. À toi de te faire ton avis... (il est sur Deezer)

Pour le reste de sa discographie, j'ai entendu dire que c'était assez inégal ; il faudra que je prenne le temps de jeter une oreille à ses autres albums...