lundi 2 août 2010

Single de la Semaine : Phoenix - Lisztomania

Où il est une nouvelle fois question de Phoenix, 15 jours après le Single de Martina Topley-Bird...

Sauf que cette fois, l'oiseau de feu n'est pas un titre de chanson mais un nom de groupe : Phoenix est en effet un quatuor originaire de Versailles, dont le dernier album Wolfgang Amadeus Phoenix est sorti l'an dernier.
Un groupe qui, jusqu'à ce quatrième opus, était poursuivi par l'adage "Nul n'est prophète en son pays" : Alors qu'ils connaissent depuis des années un énorme succès partout de par le monde, la reconnaissance du public français arrive tardivement.

Lisztomania

PHOENIX | MySpace Music Videos


Les albums de Phoenix sont en écoute sur Deezer ; je vous recommande entre autres les chansons Too Young, Funky Squaredance (un triptyque de 9 minutes 40 !), 1901, Armistice et son passage au clavecin, et Love Like a Sunset qui est une réinterprétation du Twenty-One One Zero que le groupe avait composé pour Cartier.

2 commentaires:

Da Scritch a dit…

Aaaah Phoenix ... Les deux premiers albums font moins de minutes chacun, deux premiers tracks sont tubesques, et après, du remplissage.

De belles occasions manquées pour ce groupe.

Chris a dit…

Je ne partage pas ton avis, du moins pour leur premier album United (je ne connais pas assez le second Alphabetical pour en parler).

Certes United ne dure que 37 minutes, mais personnellement le fait qu'il soit si court ne me gène pas (le statut d'Album Court n'est pas incompatible avec celui de Grand Album, Le Fil de Camille en est un autre exemple). D'accord, on peut trouver que ça fait cher la minute de musique, et je peux comprendre que les personnes qui l'ont acheté plein tarif à sa sortie l'aient mauvaise... Mais désormais l'album se trouve facilement neuf au prix modique de 6,99 € !

United comporte en effet deux gros tubes (la piste 2 Too Young et la piste 4 If I Ever Feel Better), mais je suis loin de trouver que le reste soit du remplissage : Que ce soit la pêchue intro instrumentale School's Rules, le triptyque Funky Squaredance, le planant Embuscade, le punk Party Time... Pour moi ce premier essai est un coup de maître, et j'estime que United mérite de figurer dans la discothèque de toute personne de bon goût. :)